Guillaume de fonclare

Ecrivain et romancier

a propos

Né à Pau, Guillaume de Fonclare a passé son enfance à Combovin dans la Drôme et, à partir de 1976, à Lambesc, près d'Aix-en-Provence. En 1978, il perd son père, pilote d'essai, dans un accident d'hélicoptère. Il fait ses études secondaires au lycée Viala-Lacoste, à Salon-de-Provence. En 1993, il obtient une maîtrise d'histoire médiévale à l'Université de Provence, à Aix-en-Provence, et un Master 2 de gestion de l'entreprise à l'école supérieure de commerce de Marseille. Depuis 1995, il vit et travaille en Picardie, d'abord à Amiens, comme directeur d'une entreprise d'insertion dans le quartier

d'Etouvie, puis comme directeur d'une clinique privée. En 2004, il rejoint la société d'édition informatique Cimail Solutions, puis en 2006, il devient directeur de l'Historial de la Grande Guerre à Péronne, expérience marquante qu'il relate dans son premier livre, Dans ma peau, publié en 2010, année où il quitte l'Historial pour raison de santé. Il se consacre depuis à l'écriture.

En 2013, il publie un second récit, Dans tes pas, suivi en 2014 d'un troisième, Joë. En 2017, il publie un premier roman, Garbo, consacré à l'espion Juan Pujol Garcia.

Il prépare actuellement un quatrième récit, Ce nom qu'à Dieu ils donnent, pour une sortie prévue début 2019.

 

Depuis 2004, il souffre d'une maladie génétique, un syndrome d'Ehlers-Danlos de type classique, qui l'a rendu peu à peu invalide. 

 

 

 

 

 

Photo par Gérard Rondeau

gallery/avt_guillaume-de-fonclare_3206
Livres
lecteurs

Dans ma peau

 

Ecrite avec une charge émotionnelle fabuleuse et des mots tenus, pudiques qui rendent ce récit encore plus beau.
Merci à lui pour toutes ces émotions que je partage depuis la parution de ce livre en l'offrant régulièrement à mes amis.

Un livre dont on ne ressort pas indemne. Un tout petit livre, peu de pages, mais quelle intensité.

 

 

Dans tes pas

 

Ce livre chargé d'émotions et de souvenirs n'aurait-il pas le pouvoir de nous ramener vers l'essentiel ?!

Dans une belle écriture, sobre, des souvenirs poignants, un récit de deuils qui fait écho aux nôtres, irréparables, inconsolables, dans un quotidien qui, jour après jour, peine après peine, est une leçon de courage et un hommage à la vie.

 

 

joë

 

Un livre qui touche, qui résonne et nous fait nous sentir tout petit.

C'est un livre magnifique plein de rudesse et une ode à la vie. A lire absolument.

 

 

garbo

 

 Par sa simplicité mais aussi le contexte historique qui nous mène dans un univers singulier, merci à cet auteur de me procurer tant de joies.

presse

Dans ma peau

 

Lisez ce livre, dira-t-on aujourd'hui : une leçon de dignité et un magnifique hommage à la vie.

Gilles Heuré, Télérama

 

La mort qui rôde et prélève sa dîme, voici le vrai sujet de ce livre d'où ne monte jamais aucune plainte, mais seulement une voix. 

François Busnel, l'Express.

 

Dans tes pas

 

Et seul le regard exigeant qu'il porte sur lui-même - jamais une plainte, jamais une colère - le pousse à continuer d'écrire dans une prose véloce, musclée, robuste, qui est la vraie revanche de la littérature sur la maladie.

Jérôme Garcin, l'Obs.

 

Joë

 

Un beau livre, méditatif et profond, que l’auteur achève en notant qu’il sait désormais « qu’il y a des tristesses heureuses ».

Bernard Quiriny, Chronicart

 

Une ode à la vie des écrivains, pour un grand geste de (sur)vie.

François Busnel, l'Express.

 

garbo

 

On est pris de vertige devant les insondables détours de l'âme humaine.

Yves Viollier, La Vie.

  

Guillaume de Fonclare signe un roman haletant que l'on dévore, incrédule et envoûté. 

Muriel Fauriat, Pélerin magazine.

 

Contacts
Nom  
E-mail  
Message